André Dubus – La Maison des sables et des brumes

Difficile de résumer mieux que l’éditeur. J’ai découvert le livre par le film, très bien servi par des acteurs qui jouent très juste : Ben Kingsley, Jennifer Conelly … Le livre à été très bien adapté: chacun veut une chose et en devient aveugle à ce qu’il fait aux autres. Parfois, un sursaut d’humanité, mais trop tard. Les acteurs du drame réalisent ce qu’ils ont fait quand on ne peux plus rien y faire. Cela nous arrive aussi, et on comprend..Mais si les choses ne s’étaient pas passées ainsi nous n’aurions pas su. Qui sait si autrement nous n’aurions pas fait pire ? d’ou la naïveté des regrets.

Posted in Livres